5 mois d’ateliers hebdomadaires sous les pommiers.

La Dépêche du 29 mai 2015Je me tiens près du mur, à côté du pommier fleuri. Puis un pommier l’hiver, derrière Marie l’animatrice de Tiers Temps. Puis les pommes vertes près de la sono. Un jour, après les travaux de rénovation prévus, ces réalisations pourraient s’évader de leur support étriqué et s’afficher, en vrais pommiers de Normandie, du sol au plafond, dans tout le verger.Vernissage à Tiers Temps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s